Naruto Shippucraft


Naruto Shippucraft 2 ! FERMER
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 12    Ven 26 Sep - 20:12

Yolo le swag sisi a famille x) Comment ça ? (bien, et toi ?) (Shisui m’avait bien dit que c’était contagieux)
Pour le douzième épisode de cette fooooolle aventure, champagne pour tout le monde ! Vous pouvez désormais en achetez au clan Hyuuga de Shippucraft, une distribution sera ouverte demain soir à 19h30.
Pourquoi faire ça pour le douzième ? … C’est une bonne question.
Bref, en avant pour cet épisode remplit de ... ah bah non, vous verrez bien x)


Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ?



Chapitre 12 : La source de notre force …


Naruto : *Et dire que nous en sommes arrivés là … et dire que, à cause de moi nous en sommes arrivée là …*

Yoyami : *Qu’est-ce que cette voix essayes de me faires à la fin ? Qu’essaye-t-elle de m’ordonner de faire ?*

Naruto : *Si seulement je n’avais pas réagis de cette façon …*

Yoyami : *Si seulement je n’avais pas réagis de cette façon …*


[***Flash-Back***]


Ici, dans les alentours de la forêt de Konoha, reposait une petite plaine verte, inondée de plantes et de fleurs. Les abeilles butinaient ces dernières, les lapins sautillaient et semblait s’amuser comme des petits fous, les papillons abondaient et les oiseaux chantonnaient. Un paradis terrestre s’offrait sous nos yeux. Peu importe quel partie quel était la partie herbeuse qui attirait notre attention, il était impossible de définir celle-ci. Car le seul mot qui puisse nous venir à l’esprit était « charmant ». C’était difficile à sortir, pour un garçon.

Naruto gisait au sol coloré par la verdure incomparablement sublime. Celui-ci adorait ce lieu, et venait souvent s’y recueillir quelques minutes, une fois que Kakashi offrait une pose à l’équipe reconstituée. Mais ce jours-ci était différent, car habituellement, le garçon était le seul à apprécier de se reposer ici, le seul à s’y diriger fréquemment, peut-être même le seul à connaitre l’existence de ce lieu.

Cependant, cette fois-ci, une certaine personne se doutait bien que quelque chose tracassait notre jeune blond, et espérant en avoir le cœur net, elle décida de suivre Naruto jusqu’à son lieu de repos. Et c’est ainsi qu’elle le trouva.

Premièrement, elle n’osa pas vraiment s’approcher du blond, ne sachant pas quel sera sa réaction, et ne désirant pas perdre de vue cet Homme qu’elle aimait. Elle était convaincue que si elle s’en approchait, la splendeur dont il faisait preuve dans ces moment-là s’évaporerait, et elle ne saurait le supportait. Cependant, il lui fallait faire quelque chose, elle n’appréciait pas le voir comme ça, cela lui faisait mal intérieurement. C’est donc avec une grande motivation qu’elle se lança, espérant être naturelle face à son petit renard préféré :

Hinata : Na … Naruto ?

Naruto sortit rapidement de son état de transe, et, après quelques millièmes de secondes nécessaires à une réadaptation au monde réel, il se tourna en direction de la voit qui l’appeler. D’abord, il eut un air surprit de voir la jeune héritière du clan Hyuuga, mais il l’invita finalement à s’asseoir d’un léger signe de main :

Naruto : Hinata, dis-moi, qu’est-ce qui t’amène par ici ?

Hinata : Eh bien, disons que ces derniers temps, tu as l’air de t’en vouloir, tu as l’air de culpabiliser, alors ça me … enfin, disons que … ça me trac-casse …

Naruto : [agréablement surpris de savoir que quelqu’un s’intéresse à son état d’esprit] Mais ne t’inquiètes pas, je te remercie de te faire du souci, mais tu sais, je n’ai rien. Tout va bien, tout va pour le mieux !

Naruto essaya de prendre un air convainquant, mais sa tentative se retourna contre lui, car celle-ci était ridiculement jouée :

Hinata : Tu sais, Naruto, si tu as des soucis, tu peux te con-confier …

Naruto : Mais si je te dis que tout vas bien ! Ne t’inquiètes pas, je suis juste … distrait …

Hinata : Naruto …

Naruto : [essayant de dévier la conversation] Tu devrais faire attention, Hinata, ménages-toi un peu, tu risques d’être épuisée.

Ce qui mit encore plus en valeur le mauvais jeu d’acteur de Naruto était le fait que Hinata semblait déjà exténuée, tout comme lui et Saï, d’ailleurs :

Hinata : Mais Naruto, je …

Naruto : Nous allons pulvériser ce gars, et tout rentrera dans l’ordre, tu pourras revivre une vie heureuse et calme, et nous pourrons tous passer des jours tranquilles dans l’enceinte du vill…

Hinata : [Mettant aisément en valeur ses pupilles blanches, d'un reflet écarlate] Naruto, tu ne peux rien cacher à mes pupilles.

Un blanc se fit sentir, une absence de parole, un trou dans leur dialogue, un oubli de texte. Hinata persistait et continuait à fixer Naruto du regard, son Byakugan entièrement dévoilé. Naruto, lui, à défaut de parler, commença  faire couler ce qui semblait être une larme le long de ses joues. Hinata, la voyant aisément, fut surprise, puis s’attendit à entendre certaines choses de la part de Naruto, ce qui fut le cas, car après qu’une seconde, qu’une troisième et qu’un bouquet de larme coulèrent le long des joues de notre Héros, celui-ci commença ses explications :

Naruto : Très bien Hinata, tu dois le savoir toi aussi, si cette guerre éclate, c’est que Yoyami a un but derrière ça … et ce but ne peut être que la conquête des Bijuus, car réunir volontairement les quatre villages et leurs forces spéciales pour se battre avec eux, vu la puissance dont il fait preuve, il peut uniquement rêver de la puissance des Bijuus pour agrandis sa force monstrueuse. Encore une fois, le village est ne danger par ma faute, encore une fois, je vais mener des Ninjas à la mort, des Ninjas qui ont une famille, des enfants … Encore une fois, tout est de ma faute.

Hinata : Non, Naruto, tout n’est pas de ta faute, tu peux encore faire quelque chose …

Naruto : [haussant la voix, non pas de façon méchante, mais désespéré] Eh bien, justement, non, comment pourrais-je me racheter après ça ? Comment pourrais-je me faire pardonner de ces morts inutiles ? Comment, que dois-je faire, c’est juste … enfin, non, ce serait injuste de me pardonner, enfin, je veux dire … [lâchant encore plus de larmes, et prenant une voix encore plus désespérée] C’est impossible, je ne sais pas quoi faire, je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas qu…

??? : NARUTO ! C’est le moment !!


[***Fin du flash-back***]


Naruto : [sortant de sa rêvasserie] Oui ?

Kakashi : Il faut en profiter, le prophète ne semble plus porter une grande attention au combat ! Continuez d’attaquer !

Naruto : Oui … Partant, les clones ?

La foule de clones répondit en cœur :

Naruto (clones) : OUAIS !

Naruto : Alors, en avant !

Les clones s’assemblèrent en trio de trois, et se mirent tous à former des Shurikens de Chakra. La quantité qui devait être exigée de la part de Naruto devait être phénoménale.

Naruto : Hinata : rapproches-toi. Saï, viens également.

Ils s’exécutèrent. Les clones, quant à eux, effectuèrent leur devoir comme ils se devaient de la faire, et formèrent de magnifiques Fûton : Rasen Shuriken ! Mais cela ne suffisait pas, Naruto comptait aller encore plus loin.

Naruto : Fûton ! Oodama Ame Rasen Shuriken !

Tous les clones lancèrent leurs shurikens, et la déferlante pluvieuse s’apparentait plus à une pluie de météorites qu’a une combinaison de Jutsus lancées.

Naruto : Maintenant, Hinata, Saï !

Hinata & Saï : Hai !


[***Flash Back***]

Dans leur coin, Naruto écoutait Kakashi parlait dans son sommeil, ce qui, d’ailleurs, faisait de leur Sensei quelqu’un d’atteint mentalement.

Kakashi : [laissant échapper quelques sons distinctifs à cause de son sommeil ardent] La véritable … conditon … force du Eyenton …

Naruto écoutait attentivement, la force de la raison pour laquelle ils s’entrainaient s ardemment l’intéressait énormément.

Kakashi : [laissant échapper un ronflement immonde] Amour …

Naruto eut le choc de sa vie, et en tomba à la renverse, au point de s’étonner lui-même de sa réaction …


[***Fin du Flash-Back***]


Naruto : *L’ais-je justement reçu, cette condition ? … Cette question n’est plus crédible à poser.*

Yoyami fit une sorte de bond en arrière, comme si la vie venait de s’expliquait à lui, de sa propre volonté. Son regard s’apeura, puis, dans un mouvement de contestation, il se mit à hurlait :

Yoyami : J’accomplirais la raison de mon existence !

Sur ce, il fonça sur les shurikens lancés par notre troupe de clone. Ce qui devrait lui couter quelques blessures en masse, car ce fut l’explosion. Oui, une explosion totale se produisit lorsqu’il entra en collision avec les projectiles. Tel des obus Allemands, l’explosion réduit à néant le peu de verdure qu’il restait, formant des cratères inutiles et dénaturant le paysage déjà meurtrier. Il sera plus que difficile d’effacer les traces de cette guerre, une fois celle-ci finit. Si elle se finit un jour, évidemment …

Une fois celle-ci achevée, de la fumée empêchaient de voir ce qui restait de la menace sur patte, mais ils ne tardèrent pas à savoir ce qui les attendraient ensuite, car une fois la fumée évaporée, ils furent déçu de constater certaines choses problématiques.

Tout d’abord, le prophète était encore vivant, cela se voyait car malgré l’arrachement de son bras gauche et le manque de capacité de déplacement terrestre suite à une légère perte d’une jambe droite …

Yoyami : J’accomplirais … la raison de … m-mon exis-existence !

Il s’élança vers Naruto, qui était visiblement occupé à exécuter certains signes particuliers …

Naruto : Ksoo, il approche !

Saï : Dépêchons-nous !

Naruto : Hai !

Hinata : *C’est lamentable, même après tant d’effort, même après tant de temps passé à m’entrainer, je suis toujours inutile dans leur actes, dans ses actes, dans sa vie … L’attaques que nous allons projeter dépend de 60% du chakra de Naruto, 30% de celui de Saï et uniquement 10% du mien, c’est pitoyable … L’attaque risque également de prendre trop de temps à s’exécuter, et nous risquons d’être attaqué avant … je dois me presser, je dois être utile au groupe, je dois l’impressionner … regardes-moi, Naruto !* kyaaaaaaa !

Tout à coup, le Kudakenami qu’ils s’apprêtaient à lancer prit une forme différente … une forme sphérique … une forme plus imposante.

Naruto : *C’est exactement ce qu’avait dit Kakashi Sensei … Hinata, alors tu as acquis cette condition … Je …*

Pendant que Naruto était plongé dans ses réflexions, Saï, lui, implanta tout le chakra qu’il lui restait dans cette attaque. Il ne comptait désormais plus comme un membre de l’ANBU Racine, mais comme un membre fidèle du village qu’est Konoha. Oui, utiliser le maximum de chakra peut mener à une mort, ou à un handicape à vie … Mais désormais, deux personnes utilisaient désormais une partie phénoménale de leur chakra dans cette technique. Il est vrai que Saï ne connais pas vraiment les sentiments humains, il ne connait donc pas l’amour … Mais du côté de Naruto et de Hinata, il leur est possible de la déverrouiller :

Naruto : *Cette question n’est plus crédible à poser …*


[***Flash-Back***]


Naruto : [haussant la voix, non pas de façon méchante, mais désespéré] Eh bien, justement, non, comment pourrais-je me racheter après ça ? Comment pourrais-je me faire pardonner de ces morts inutiles ? Comment, que dois-je faire, c’est juste … enfin, non, ce serait injuste de me pardonner, enfin, je veux dire … [lâchant encore plus de larmes, et prenant une voix encore plus désespérée] C’est impossible, je ne sais pas quoi faire, je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas qu…

Hinata rapprocha le corps de Naruto du sien d’un geste agile de la main et plaça ses lèvres contre les siennes, ce qui eut pour effet de stopper net ses pleurs. Une fois que Naruto fut remis du choc que provoqua ce baiser, Hinata décala ses lèvres puis déclara :

Hinata : Tu n’as qu’à faire comme ça. Ce simple geste m’a sauvée, Naruto.

Naruto eut un choc qu’il ne sut contrôler, cela lui dû une accélération cardiaque critique le faisant passer de l’état de « Naruto » à celui d’Homme inconscient, oui, il venait de perdre connaissance suite à la révélation qu’il espérait depuis sa rencontre avec Hinata, depuis sa plus jeune enfance, depuis que son cœur s’est développé au fin fond de son être.


[***Fin du Flash-Back***]


Naruto : [voix résonnante] *Ce simple geste m’a sauvée, Naruto* … *Ce simple geste m’a sauvée, Naruto* … *sauvée* …*Naruto* … [fin de la voix résonnante] *Oui, je l’ai déverrouillé, maintenant …*
On va le faire,

Naruto & Hinata & Saï : Eyenton! Aitaiyôbu !



Fini x)
Alors, comment l’avez-vous trouvé ? Avez-vous apprécié le petit côté « romantique » ? Moi oui, mais l’avis du lecteur avant tout !
Pour le suspens de fin, que va-t-il se passer ? Le mot Aitaiyôbu est un grand indice, faut-il encore parler un peu Japonais xD
Bref, laissez un commentaire et vous aurez droit au verre de champagne, bonne offre, hein ?
Aller, Peace les amis !

    Neji
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 12    Sam 27 Sep - 23:31

Je trouve ton fanfiction comme les autres (soit tres bien) mais un passage m'a montré que tu étudiais la 1 ere guerre mondiale je cite :
Oui, une explosion totale se produisit lorsqu’il entra en collision avec les projectiles. Tel des obus Allemands....
Quand à l'histoire elle me plait beaucoup mais je n'ai pas beaucoup aimé le bras arraché pour tout te dire.
En gros je ne pourrais plus jamais faire de sort (snif) ou des cookies tout seul xD .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 12    Dim 28 Sep - 13:07

Je peux t'aider pour tes cookies si tu veux, mais pour le reste ... tu te débrouilles ! x)
Oui, mais chuut, pour la 1er Guerre Mondiale, c'est toute ma connaissance culturel, toute ! x)
Sur ce, bonne chance pour ta grief de bras ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 12    

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 1
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 3
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 5
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Shippucraft :: Le RôlePlay : :: Fanfiction-
Sauter vers: