Naruto Shippucraft


REPRISE du Serveur Minecraft Naruto Shippucraft !!! IP : nsippucraft.mine.gg
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 10   Ven 12 Sep - 14:23

Yo x)
Episode 10 … la dizaine quoi : D
Je pense que l’histoire va perdurer encore pour quelques semaines, mais peu. A vrai dire, je ne vais pas vous le cacher, l’histoire est bientôt achevée ! Il ne reste plus que certaines choses à mettre en scène, et puis « The End » x)
Mais en attendant, il reste des épisodes, alors en attendant, bonne lecture x)

Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ?


Chapitre 10 : Just FIGHT.


[***A Konoha, au niveau des éleveurs d’oiseaux messager***]


Eleveur Konoha : Ah, je pense que dans ce monde de Shinobi, il n’y a rien de mieux qu’être éleveur d’oiseaux messager. Vivre avec des oiseaux, grandir avec eux, leur apprendre tout un tas de choses utiles, les nourrir, discuter avec les autres villages grâce à eux, les voir grandir et s’accoupler pour ensuite avoir de nouveaux oiseau que l’on élèvera à nouveau, pour ensuite continuer de grandir avec de nouveaux compagnons, leur apprendre à nouveau tout un tas de choses utile, les nourrir à nouveaux …

Eleveur Konoha (2) : Ne pas se battre aux fronts …

Eleveur Konoha : Entre autre. Plus on y pense, et plus je pense que nous avons été chanceux, tous les deux. Tu imagines, sur plus d’un million d’Hommes, 200 000 sont des Shinobis de villages, 600 000 sont de simples Hommes marchands ou autres, 50 000 sont des personnes exerçant des métiers diverses et étant également Shinobis, 140 000 sont de simples enfants d’une dizaine d’année, n’ayant pas encore de « métier » appropriés, et 10 000 sont des personnes utilisant leur métier à des fins utiles aux pays Ninja, comme nous.

Eleveur Konoha (2) : C’est vrai, nous n’avons vraiment pas le droit de nous plaindre ! … Attends, regardes, au loin, là-bas …

Eleveur Konoha : Cet oiseau … il est rapide. Très rapide.

Effectivement, un colibri se dirigeait à une vitesse impressionnante pour un oiseau messager, et de plus, celui-ci e dirigeait dans leur direction. Cependant, il était impossible aux éleveurs de savoir de quel village, de quel pays venait cet oiseau.

Quand celui-ci s’arrêta face aux deux hommes, il se posa sur le bras du premier, ouvrant ses pattes et laissant circuler un papier sceller par un FuinJutsu d’un niveau inconnu pour nos deux éleveurs.

Eleveur Konoha (2) : Qu’est-ce que c’est qu’ce sceau ? Ce n’est pas un sceau utiliser pour rendre confidentiel un message venant de Suna, ni de n’importe quel autre village d’ailleurs !

Eleveur Konoha : Effectivement … Donnons-le à l’unité de déchiffrage, elle saura quoi faire …

Déchiffreur Konoha : Ce n’est pas nécessaire, je vais m’en occuper, cet oiseau est l’oiseau le plus rapide du Pays du Fer, et ce sceau est celui utilisé par le seul utilisateur de FuinJutsu du pays du fer … l’heure est grave, car jamais ils n’enverront de messages aussi bien sceller en ces temps-ci … Laissez-moi effectuer une rupture de sceau … Voilà … *lis* *affiche une grimace* C’est … impossible, ça n’a aucun sens … L’Hokage est sur le chemin du retour, c’est donc à nous de savoir quoi faire … Il faut y alle … non, surto … Si, enfin …

Eleveur Konoha : Quel est le problème ?

Déchiffreur Konoha : La guerre va éclater, et le champ de bataille sera le Pays du Fer.

Minato : [Arrivant, l’air de rien] Intéressant, laissez-moi quelques secondes …

Eleveurs et Déchiffreur : Minato ?

Minato disparut, comme si ne rien était, laissant nos trois citoyens sur les lieux, sans savoir quoi faire, ni quel réaction adopter. Après une minute d’absence, Minato réapparut en s’exclamant :

Minato : L’Hokage ordonne à tous les Shinobis de Konoha de se rendre immédiatement sur les lieux. Je vais l’annoncer aux autres membres du village, et nous partiront d’ici un quart d’heure. Il n’y a pas une minute à perdre ! … Enfin, il est vrai que seul notre Déchiffreur viendra avec nous …

Eleveur Konoha (2) : Ne pas se battre aux fronts …

Minato : C’est exactement ça ! *smile*... Allons-y.


[***Au Pays du Fer***]


Samurai : Mifune, vous allez bien ?

Mifune : [assis sur une chaise en bois, objet classique de la culture des Samurais] Les soins des Samurais ne sont peut-être pas aussi bons que ceux des Ninjas, mais ils sont tout de même assez puissants pour me maintenir en vie …

Samurai : Tant mieux, car les Kages sont de retour, et ils font face au Prophète.

Mifune : [crachant un boyau de sang, puis reprenant son souffle] Co … Comment ? Tu veux dire qu’une guerre va bientôt éclater dans le pays du Fer, un Pays Neutre ? Nous sommes censés ne pas être impliqué, mais visiblement, on ne peut rien y faire … *Kof* *Kof* … Nous allons devoirs nous battres nous aussi, attendez-moi là-bas, j’arrive pour … [second cracha de sang, suivi d’un effondrement au sol].

Samurai : Je pense que vous allez rester ici, Mifune, laissez-nous nous occuper de cette bataille. Nous représenterons fièrement votre enseigne.

Partant de la pièce dans laquelle était assis Mifune, celui-ci s’écria :

Samurai : Rappelez un médecin pour Mifune sama, et préparez-vous à aller aider les cinq Kages !


[***A l’extérieur, à la frontière nord du Pays du Fer***]


Neji : Yoyami …

Akifumi : Enfin, nous voilà face à face …

Raikage : Espèce d’enfoir…

Yoyami : Fermez-là, Kages, si nous en sommes arrivés là à l’heure qu’il est, tout est de votre faute. Vous croyez vraiment que ce que je fais me plait … Sombres abrutis, vous menez votre village à la destruction, et vous menez vos Shinobis à la mort ! Vous n’avez pas hésité à les appelez ici pour sauver votre petite personne, et vous n’avez pas songé au fait que vos Shinobis ne feront pas le poids face à moi … Vous êtes pitoyable, si seulement vous savez à quel point vous faites honte à vos villages au monde Ninja, maintenant, vous allez assumer vos erreur en mourant ici et maintenant.


Katon ! Goukakyuu no Jutsu !



Sa phrase achevée, une boule de feu d’une taille impressionnante apparut et vint s’écraser sur la terre-ferme, où les Kages sont présent actuellement.

Yagura : Suiton ! Daibakufu no Jutsu !

Un jet d’eau sortit de la bouche du Mizukage, celui-ci arrêtant net la boule de feu. Cependant, cela ne semble visiblement pas suffire, car la boule de feu prit une taille quasiment deux fois plus grande, ce qui la propulsa à travers le Jutsu du Mizukage.

Tsuchikage : Doton ! Kengan no Jutsu !

Le poing droit du Tsuchikage prit une forme rocheuse, et prit une forme plus longue, de manière à assister le Jutsu Suiton de la Mizukage. Ainsi, une fois qu’il fut aux côtés des deux techniques dévastatrices, il prit une forme murale, de façon à étouffer les flammes des prophètes. Cela suffit à l’étouffer, certes, mais cela ne suffit pas à arrêter Yoyami.

Yoyami : Katon ! Gōryūka no Jutsu !

Un dragon enflammé sortit de la bouche de Yogen-sha, celui-ci grandit progressivement, jusqu’à atteindre la taille du Mont Hokage.

Yoyami : Futon ! Daitoppa !

Une déferlante de vent sortit de sa bouche, une fois de plus, pour percuter le dragon de feu apparut quelques secondes plus tôt. La percussion de ces deux Jutsus, l’assemblage, que dis-je, la fusion de ces deux techniques monstrueuses ont donné naissances à un Démon enflammé. Oui, un démon. Il ne ressemblait ni à un dragon, ni à une sphère, ni à un cube, ni à un jet … rien de cliché dans le monde de Naruto. Oui, il ressemblait tout simplement à quelque chose de qualifiable de Démon, avec des cornes rouges aux pointes magmatiques, des jambes longues et effrayantes, des bras terrissant et un visage laissant sans voix. Celui-ci grandissait progressivement, la taille équivalente au mont Hokage qu’i possédait quelques minutes plus tôt semblait être sa taille minime, car une fois que sa taille s’est révélé suffisante à atteindre les nuages, celui-ci explosa, créant une pluie de Magma incandescent.

Raikage : Raiton ! Laria !

Notre Raikage fit un bond au-dessus du reste des Kages, et agita son poing, faisant disparaitre dans la poussière la plus intense.

Neji : Kazekage !

Akifumi : hai,


Fûton ! Dai Kamaitachi no Jutsu !


Notre Kazekage fit voltiger ses confrères en l’air, les laissant face à Yoyami pendant quelques secondes. Ces secondes suffirent à …

Neji : Hakke Rokujūyon Shō !

Yoyami se prit 2, puis 4, puis 8 … 16 ! 32 ! 64 poings de la part de Neji, dont le dernier poing l’envoya s’écraser sur le sol. C’est avec l’incapacité d’utiliser son chakra que le prophète gisait maintenant au sol, près du Mizukage.

Yagura : Suiton ! Daibakufu no Jutsu !

Et c’est le retour du jet d’eau, celui-ci vint s’écraser sur le côté gauche de Yoyami, ce qui le propulsa quelques mètres plus loin. Malgré son apparence et ses discours terrifiants, il ne paraissait pas si puissant que ça, seul son Goukakyuu et ses autres Jutsus avait l’étendu d’une monstrueuse technique, le reste de ses capacités semblait équivalentes à celle d’un simple Genin. Cependant, ce n’était pas une raison pour relâcher ses efforts, car une fois que celui-ci eut fini son vol-plané, il s’arrêta net face au Tsuchikage, qui semblait faire preuve d’originalité, en répliquant avec un Taijutsu d’une rapidité remarquable et d’une puissance de frappe impressionnante. Il n’offrait aucune pitié à l’ennemi, faisant usage de son cœur de pierre.

Tshuchikage : Et maintenant …


Doton ! Kengan no Jutsu !



C’est désormais avec les deux poings solidifiés que notre vieillard appliqué son malus fratricide sur le malchanceux. Le sang coulait du long de ses joues, et des plais dus aux roches se manifestaient désormais. Après avoir longuement « tabassé » notre chère Yoyami, c’est avec une agilité remarquable qu’il lui mit un coup de coude, le propulsant quelques mètres plus loin. La distance qu’il traversait désormais semblait ridicule face à celle qu’avait provoquée le Mizukage, mais cela importait peu, car désormais, c’était le Raikage qui se tenait face au semi-cadavre.

Raikage : Raiton ! Ikazuchi no Kiba !

Le chakra du Raikage, qui avait pour habitude de prendre la forme d’une aura, aussi appelé « Raiton no Yoroi », se transformait désormais en un puissant chakra Raiton, prenant la forme d’une gueule d’animal féroce. Celle-ci vit mordre de façon radicale Yogen-sha, qui émit un cri une fois le choc ressenti. Le chakra du Raikage reprit par la suite la forme d’une aura. Quelques secondes après, celui-ci prit le prophète sur les épaules pour l’expulser d’une lancé herculéenne vers les cieux, où se trouvait Akifumi, qui manipulait le vent au point de voler grâce à celui-ci.

Akifumi : Finissons-en avec ce gars-là,


Futon ! Kami no Iki !


Quand le Kazekage agita ses deux bras de façon circulaire, s’en fut fini du prophète. Il se prit de pleine face une attaque Futon digne du Kazekage de Suna, ce qui le découpa littéralement sur place, laissant le haut de son corps tomber à une vitesse alarmante sur le sol, et le bas de corps se faire découper de nouveau par Akifumi. Une fois son Jutsu achevé, celui-ci s’approcha du reste des Kages, qui s’étaient réuni à l’occasion d’une victoire mérité d’après le Tsuchikage

Neji : Et on appelait ça une menace …

Akifumi : On a beau dire, il était quand même coriace.

Raikage : Il ne peut pas égaler un membre de Kumo, de toute façon.

Yagura : Ne vous ventez pas pour autant, Raikage.

Tsuchikage : On ne peut que se féliciter d’une victoire mérité, vous savez, en 197 ans de métier, je n’…

Splash !!!

C’est avec une stupéfaction justifié que nos Kages se remirent sur leur garde. Effectivement, le Tsuchikage venait de se faire arracher son bras droit, qui était resté de pierre. Ils n’eurent pas besoins de chercher plus loin pour comprendre, la garde rocheuse du Tsuchikage était réputé comme étant la meilleur, même Gaara no Sabaku ne pouvait rivaliser avec son armure de sable, oui, le Tsuchikage possédait un Doton capable de protéger qui que ce soit de quoi que ce soit. Alors pulvériser net en une fraction de seconde cette défense impénétrable, ça ne pouvait être que l’œuvre d’un Dieu …

Yoyami : Vous êtes pitoyables …

Et ils avaient raison ; Yoyami se trouvait bel et bien face à eux. Ils tournèrent tous la tête en direction de son pseudo-cadavre, mais c’est un Zetsu blanc, gisant sur le sol sanglant, qu’ils virent.

Neji : Comment ?!?

Yoyami : C’est une capacité unique de Zetsu, il peut prendre la forme de quiconque entre en contact physique avec lui, c’est bel et bien la magie du chakra … Mais cela n’a aucune importances pour vous, puisque vous allez mourir ici et maintenant.


C’est avec un sourire sadique, un regard perçant et un rire diabolique que Yoyami commença à effectuer les signes d’une technique qu’aucun des cinq Kages ne semblaient connaître, plus les sceaux s’enchainaient, et plus sa tête prenait une ampleur meurtrière.


??? : Eyenton! Kudakenami !


Une déferlante tricolore, à savoir, noire, blanche et jaune, sortant de nulle part, vint s’écraser de plein fouet sur le prophète qui fut propulsé à quelques centaines de mètres. La puissance de cette attaque fut si incroyable, si divine que chaques Kages affichait un sourire incompréhensible, et restaient bouche-bé. Qui avait bien pu lancer « cette chose » ? Cette question hantait la tête de nos cinq combattants qui, essoufflés, s’obstinaient à trouver une réponse à cette question. Cependant, la réponse ne tarda pas à venir à eux, car au loins, on pouvait dors et déjà apercevoir la silhouette de trois jeunes Ninjas, connaissable de nous tous.

Saï : Nous sommes en retard, Hokage sama, c’est impardonnable.

Hinata : Excusez-nous, nous venons tout juste d’achever notre entrainement.

Naruto : Nous sommes désolés, mais désormais, nous voilà, Neji sama !

Neji : *[Neji sama ? Se pourrait-il qu’il me montre du respect ? Il n’avait jamais dit quoi que ce soit avec Asuka … Qu’est-ce qu’il lui est arrivé ?!?]*

Kakashi : [arrivant comme si ne rien n’était] Nous sommes à vos ordres, Hokage sama.

Effectivement, derrière Kakashi, on pouvait apercevoir le reste des Shinobis de Konoha, arrivant tel de fidèles protagonistes défenseurs de leur village. Dès lors, on pouvait également distinguer de chaques côtés du centre d’attention (à savoir, le lieu où se situe les Kages, Kakashi et notre trio de Héros) les Shinobis de chaques villages arriver, étant tout aussi fidèles que ceux de Konoha.

Shinobi Suna : Nous sommes à vos ordres, Kazekage sama !

Shinobi Kiri : Nous vous suivront, Mizukage domo !

Shinobi Kumo : Nous vaincrons, Raikage sama !

Shinobi Iwa : Nous vous supporterons, Tsuchikage domo !

Au loin, entre les troupes arrivantes de Kumo et d’Iwa, on pouvait apercevoir le prophète, qui peinait à se relever de cette fulgurante déferlante de chakra.

Yoyami : [se craquant la nuque] *crack* *crack* Aïe, ça … ça pique votre truc …

Naruto : Eh, le clown déguisé en cadavre d’enterrement africain, on va te régler ton compte !

Yoyami : Très bien, mon chère … [jette un coup d’œil général à l’assemblé de Shinobis, puis, après avoir gémit « Kyuu », affiche un sourire sadique] Naruto, c’est ça ?

Naruto : Oui, Uzumaki Naruto, retiens le nom de celui qui débarrassera le monde de Shippucraft d’une ordure de ton espèce, je vais te détruire, pour Asuka !

Shinobis de Konoha : POUR ASUKA !!!

Yoyami : [avec un ton montant progressivement] Très bien, petit renard, je t’attends, approche !!!


The END !


Nan, je déconne x)
*clap* *clap* *clap* La dizaine ! *clap* *clap* *clap* Alors, comment l’avez-vous trouvé ? Il est un peu plus long que d’habitude, je vous l’accorde, mais je ne pouvais pas me permettre de couper ces scènes-là, étant presque les seul scènes d’action de la série !
J’ai mis du temps à l’écrire, car je n’arrivais pas à me décider sur tel ou tel Jutsu, faire agir tel ou tel personnage, faire tel ou tel riposte … il y avait une infinité de possibilité !
Bref, laissez un commentaire si vous voulez, attendez la semaine prochaine pour le prochain chapitre si vous le voulez, et aimez la série !
(C’est un ordre)

    Neji
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 10   Sam 13 Sep - 13:16

J'aime beaucoup tes fanfictions (celui-ci peut être un peu plus car je suis le grand méchant ^^)
je tiens à te dire que j'ai beacoup riguolé quand je me fais défoncer par les kage (je sais que c'était zetsu mais sur le moment....).
J'éspère que la fin va envoyer du lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 10   Sam 13 Sep - 13:35

Merci beaucoup mon chère : D
J'espère également que cela va envoyer du lourd, après, ce sera à vous de l'interpréter comme vous le voulez : D
Et merci, j'aime quand on aime ce que j'aime faire (lol).
Sur ce, la suite vendredi prochain x)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 10   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 1
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 3
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 5
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Shippucraft :: Le RôlePlay : :: Fanfiction-
Sauter vers: