Naruto Shippucraft


Naruto Shippucraft 2 ! FERMER
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4   Sam 19 Juil - 1:24

Salut salut !
Chapitrounet 4, avec un entrainement, et peut-être d’autres choses, ça, vous le verrez en lisant.
Alors, bonne lecture =)


Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ?


Chapitre 4 : Imprévu … ou presque.


Toujours sur le chemin du retour, Naruto & co marchaient à pas lents, certain avaient déjà entièrement assimilés les récentes informations et culpabilisaient déjà, et d’autres ne comprenaient pas encore tout ce qui se passait, et espéraient ne jamais avoir à en comprendre l’intégralité. Cependant, ils cachaient tous leur chagrin et leur peine via de faux sourires extrêmement simples à percevoir, sauf pour Saï : on ne savait jamais ce qu’il ressentait puisque tous ses sourires sont des faux.

Naruto raccompagna chaques personnes habitants à proximité de chez lui en faisant quelques détours qui ne le dérangeaient pas visiblement. Ses amis disparaissaient donc un à un, jusqu’à-ce qu’il se retrouve seul, face au domaine Uchiha :

Naruto : Ah, c’est vrai, si je raccompagne tout le monde, quand il n’y a plus personne à raccompagner, il ne reste que moi, à raccompagner …

C’est sur cette phrase si … logique et repus du verbe « accompagner » qu’il rentra chez lui, s’imaginant déjà effectuer l’entrainement de Kakashi. D’après l’Hokage, il en a déjà fait un semblable autrefois. Ainsi, il espéra que cet entrainement ne soit pas semblable à celui qu’il a effectué dans le but de maîtriser le Rasen-Shuriken. Cependant, même s’il avait deviné juste, cela ne le dérangerait pas, car il savait à quel point cette méthode est efficace, ça oui, il le savait …

Ainsi, il entra dans son appartement, se mit en pyjama et pris un billet pour un allé sans retour assuré dans les bras de Morphée.


[***Quelque part dans ce vaste monde***]


???: Il est temps …

Zetsu noir : Je crois bien, effectivement.

Zetsu blanc : Ah, en fait, pour le cadeau, …

Zetsu noir : La ferme, Zetsu blanc !

Zetsu blanc : Nous gagnerons l’argent une prochaine fois.

Zetsu noir : J’ai dit la ferme !

???: L’argent ? Qu’avez-vous fait, avant de faire votre rapport, hier après-midi ?

Zetsu noir : Nous avons infiltrés Konoha dans le but de tr…

Zetsu blanc : Gagner une course pour posséder l’argent nécessaire à vous acheter un cadeau.

Zetsu noir : La ferme, baka !

Zetsu blanc : Oh, ça va, ça va …

Zetsu noir : il faudrait vraiment que je veille à me débarrasser de toi, un jour ou l’autre …

Zetsu blanc : Pourquoi tant de haine …

???: La ferme, blanc !

Zetsu blanc : Oui !


[***Quelque part dans la vaste chambre d’un jeune homme***]


Naruto : ZzzzZZZzz … hmmm.. Zzzmm …


[***Après une nuit chargé de … de rien du tout, en fait***]


Une jeune Kunoichi aux longs cheveux bleus ébène se réveillait de façon progressive. Ses yeux s’ouvrirent petit à petit, passant d’une paupière fermée à une splendide pupille blanche ocre. La jeune fille se leva de son lit, alla entrouvrir ses volets et fenêtres, puis fut ébloui face aux puissants rayons de soleil. Ces rayons provoquaient un magnifique reflet dans ses iris, incitant à regarder encore et encore son regard splendide. Cependant, ce reflet disparu quand Hinata se retourna. D’après Nexos, regarder l’horizon était la source de pouvoir des Hyuugas, mais en vrai, leur pouvoir était d’une source tout autre. Cependant, il est vrai qu’ils ne peuvent s’empêcher de regarder l’horizon au réveil, car la splendeur de celui-ci éblouissait toujours autant les Hyuugas. Particulièrement Hinata, qui aimait plus que tout observer le soleil, le ciel et les nuages. Cependant, ce matin, elle n’avait pas la tête à scruter les cieux : elle devait s’entrainer ardemment, en cas d’attaque ennemi. Elle voulait enfin « lui » prouver sa valeur, c’était triste à avouer, et elle n’en était pas forcément fier, mais si un assaut ennemi est effectué, elle aura enfin l’occasion de montrer ce qu’elle vaut. Ainsi, elle considère que ce serait une bonne opportunité. Cependant, elle sait bien que l’ennemi ne doit surtout pas mettre la main sur Naruto, surtout pas … :

Hinata : Naruto, cette fois, c’est moi qui te protégerai …

Neji : Bien parlé, Hinata.

Neji parlait depuis l’autre côté de la porte.

Hinata : Neji-san, ce n’es-est pas bi-bien d’éc-écout-ter aux portes …

Neji : C’est un malentendu, je veillais juste à ce que… enfin, non, je passais juste par là.

Hinata : Ok, Neji-san ! Prêt pour l’entraine-nement ?

Neji : Pas aujourd’hui, je dois m’entretenir avec l’Hokage pour une durée indéterminée. Bonne journée, Hinata.

Hinata : Bonne journée …

Ainsi se conclu l’intervention de Neji. Hinata le savait très protecteur à son égard, depuis que Hiyori lui avait dit qu’elle était son « temps » et son « ciel », ce qu’il n’avait pas trop apprécié, je vous passe les détails des événements qui ont suivis.
Sur ce, une fois prête, elle partit dans le jardin de la résidence Hyuuga pour s’y entrainer avec son père, qui commencer à la considérer comme un membre du clan, peu à peu, c’est la raison qui la pousse à s’entrainer avec lui, elle veut qu’il la considère entièrement comme un membre du clan. C’est la seconde chose la plus précieuse à ses yeux. La première étant … :

Hinata : Naruto …


[***Quelque part dans la vaste chambre d’un jeune homme***]


Naruto : Bon, il est temps de rejoindre Kakashi Sensei, en espérant qu’il ne soit pas avec Yamato, il me fout de plus en plus la frousse, celui-là !

Sur cette phrase venant du cœur, Naruto partit en direction du terrain d’entrainement n°7, en espérant que son rendez-vous soit bel et bien là-bas. Cependant, à peine eu-t-il ouvert la porte de son appartement qu’un Kakashi surexcité apparut devant lui :

Kakashi : Naruto, comme tu le vois, je suis venu à l’heure, alors tu imagines bien qu’il y a une raison imprévue à cela.

Naruto : Euh, surement.

Kakashi : [D’un air désespéré, il se passe la main sur la tête] Jiraya est partit ce matin en reconnaissance aux alentours du village, et il a vu plusieurs de ces créatures ayant attaqués les participants de la course d’avant-hier. Et ça, tu sais surement ce que ça veut dire …

Naruto : Non.

Kakashi : [D’un air désespéré, il se passe l’autre main sur la tête] Et bien, il est probable que Konoha se fasse Hatake (désolé, je n’ai pu m’en empêcher =) aujourd’hui.

Naruto : [Comme si l’entente de « attaqué » (pas deux fois =) l’avait réveillé] Comment ?!? C’est grave, comment pouvez-vous dire ça d’un air si calme, Kakashi Sensei ! Il faut vite prévenir tout le monde, pour pou…

Kakashi : Calmes-toi ! Il ne faut, au contraire, avertir personne. Sinon, une panique se reproduirait dans l’enceinte du village, et ça, ça ce serait grave.

Naruto : *soupir* Et pour les pauvres villageois qui vont se faire attaquer sans régir ? Ils vont savoir se défendre, peut-être ?

Kakashi : Eux, non, mais les Shinobis sauront les défendre, sans même avoir besoin d’être au courant. Seul toi dois l’être, sous ordre d’Asuka-san. Mais trêves de bavardages inutiles, pressons-nous Naruto, allons dans la forêt de Konoha pour l’entrainement.

Naruto : [Encore hésitant, et d’une voix lassée] Hai, Kakashi Sensei …


[***Une fois dans les profondeurs de la forêt de Konoha***]


Kakashi : Bon, Naruto, tout d’abord nous allons devoir savoir quelle est ta seconde nature élémentaire. Pour cela, concentre tout ton chakra Futon dans ta main droite.

Naruto : C’est fait.

Kakashi : Maintenant, prend cette feuille de par ta main gauche, et insères-y du chakra tout en gardant la totalité de ton chakra Futon dans ta main droite !

Naruto : Euh, ok … voilà, c’est bon.

Kakashi : Le papier s’est effrité sous hautes chaleur … Naruto, c’est officiel, ta seconde nature de chakra est le Katon, un élément intéressant s’il est combiné à ton Futon.

Naruto : Yes, c’est l’élément que j’ai toujours voulu avoir ! J’ai l’élément Katon, Yahou,  J’ai l’élément Kat…

Kakashi : Silence Naruto !

Naruto : … L’élément Katon ! J’ai … très bien, très bien …

Kakashi : Tant mieux, maintenant, parlons de ton entrainement. Il est, comme te l’a dit Hokage-san hier soir, semblable à ce que nous avons fait autrefois. Tu vas me créer deux centaines de clones, et vous allez tous apprendre quelques techniques dites « basiques » Katon, certains Justus Futon également, car je ne t’en avais pas appris des masse. Une fois que tu manieras à un certain niveau ces deux éléments, nous pourrons passer à la création de Jutsu réunissant ces deux natures. Qui sait, peut-être que les Uzumaki possède des dons héréditaires !

Naruto : Qui sait.

Kakashi : Aussi, je ferais amener trois Ninjas du village qui maîtrise le Hiraishin No Jutsu. Ils ne peuvent l’utiliser à condition qu’ils soient réunis tous les trois, mais toi, je sens que tu peux la maîtriser seul, c’est pourquoi ils te l’apprendront également. Comme tu le vois, cet entrainement sera long et épuisant, c’est pourquoi tu ne seras surement pas prêt à temps.

Il l’avait dit comme si c’était normal, comme si ce n’était qu’un détail insignifiant. Cependant, le Jinchuriki de Konoha ne l’entendait évidemment pas de cette oreille :

Naruto : Pas à temps ?!? Vous voulez dire que cet entrainement ne servira donc à rien ?!?

Kakashi : Non, car c’est à ce moment précis que tes amis et le reste des Shinobis de Konoha interviendront. Ne t’en fais pas, to…

Naruto : Il n’en est pas question, personne ne doit se sacrifier pour moi, est-ce clair !?!

Kakashi : Ne t’inquiètes pas et laisses moi achever ma phrase. Je disais que tout se passera bien et que personne ne sera sacrifié. N’oublies jamais que notre Hokage est là, accompagné de Minato, et qu’ils sauront gagner le temps requis. Personne ne mourra, je peux te l’assurer.

Naruto : Est … Est-ce certain ? Êtes-vous certain que personnes ne perdra la vie ?

Kakashi : Oui.

Tel fut le mot qui servi de réponse à Kakashi, et tel fut le mot qui redonna toute la confiance nécessaire à Naruto pour commencer son entrainement.

Kakashi : prêt, Naruto !

Naruto : oui, Kakashi Sensei !


[***Dans le bureau de l’Hokage, à Konoha***]


Asuka : Ah, tiens, Neji, heureux que tu sois enfin arrivé, il faut qu’on parle sérieusement …

Neji : Bien, Hokage-san …


[***Quelque part dans Konoha, près de quelques grands bâtiments***]


Deux personnes habillés étrangement se faisaient face et combattait de façon honorable et virile. Les coups pleuvaient et les riposte grêlaient. Rien ni personne ne pouvait suivre leur affrontement, c’est ce qui faisait le charme de celui-ci. Quand l’un des deux se prenait un violent coup qui l’envoya à terre, il se releva et retourna à l’assaut. Seul leur tenu, vertes et étrangement élastiques, ressortait du lot. C’est le seul détail qu’on pouvait leur reprocher. Ou du moins, c’est ce que pensaient les passants qui ne voyaient pas forcément d’autres choses que leur tenu. Oui, Lee et son Sensei, Gai, prenait leurs entrainements très au sérieux, surtout depuis la réunion d’hier soir.

Gai : Encore un peu Lee, si tu perds encore une fois, tu me feras deux cent tours de Konoha !

Lee : *crachement de sang* A vos ordres, Gai Sensei !

Et le combat reprit. La « Fougue de la Jeunesse » est la cause de ces affrontements redoutables. Et c’est ainsi que Lee et Gai s’amélioraient de jours en jours.


[***Dans un domaine plutôt luxueux de Konoha***]


Face à un grand lac, un jeune homme s’entrainait à sa façon : il envoyait de puissantes boules de feux, ainsi que de puissants coups de foudres sur l’eau, devenant plus que trouble à la longue.

Sasuke : Hm, Même si c’est inutile, je dois devenir plus puissant …


[***Dans une prairie dont les fleurs abondaient***]


Un jeune homme, surement âgé comme le reste de la Naruto & co, courait à travers une prairie situé à l’extérieur de Konoha. Comment est-il arrivé ici ? … C’est une excellente question ! Il ne s’arrêtait que toutes les demies-heures, et encore, ce n’était que pour quelques secondes. Ce valeureux Shinobi n’était pas seul, il était également accompagné de son plus fidèle compagnon :

Akamaru : Ouaf !

Kiba : Bien dit, Akamaru, cependant, il nous faut encore plus d’entrainement au niveau du flair, les fleurs brouillent l’odeur, c’est ce qui rend l’endroit idéal pour un entrainement quotidien. N’oublies pas que nous devons nous montrer utiles dans la recherche de ces plantes louches, dangereuses, hideuses, [Petit temps d’arrêt] et j’en passe, [Autre temps d’arrêt] ainsi qu’au combat rapproché, évidemment ! Aller, on continue, Akamaru !

Akamaru : Ouaf !

Shino : Je vois que je ne suis pas seul à m’entrainer à l’extérieur de Konoha…

Kiba : Shino !

Akamaru : Ouaf !

Shino : Comment as-tu eu l’autorisation de te diriger à l’extérieur de Konoha pour t’entrainer, Kiba ?

Kiba : Et bien … C’est une excellente question, et très pertinentes, en plus !

Akamaru : Ouaouaf !

Shino : Tu es décidemment irrattrapable …Kiba, ça te dirait, un petit combat entre ami, pour s’entrainer, au cas où le pire arrivait à Konoha ?

Kiba : Depuis quand es-tu aussi … compétiteur, Shino ?

Akamaru : Ouaf !

Shino : Depuis qu’il le faut, depuis qu’il le faut …

Ainsi, d’autres personnes censées être du même camp se combattirent. Cependant, leur style était différent que celui de nos deux autres sportifs, il était moins « brute » et plus « tactique ». Il faut croire qu’il y a de tout au sein de Konoha.


[***Dans le bureau de l’Hokage***]


Neji : Vous … Non, vous ne pouvez pas ….

Asuka : N’en parles pas, Neji, et tiens-toi prêt.

Neji : Mais pourquoi vous ! Vous … vous …

Asuka : Je dois le faire, que tu le veuille ou non, Neji.


[***Quelque part dans la forêt de Konoha***]


???: Avançons, nous sommes proches de Konoha.

Zetsu noir : Très bien.

Zetsu blanc : Mais je déteste les villages pourris jusqu’à la moelle …

Zetsu noir : Quand apprendras-tu à te taire, Zetsu blanc ?

Zetsu blanc : C’est une excellente question, et très pertinentes, en plus, Zetsu noir.

Zetsu noir : Pff.

???: L’heure n’est pas aux disputes inutiles. Contentez-vous plutôt d’avancer, car l’assaut est proche.

Zetsu blanc : Ça donne des frissons !

Zetsu noir : La ferme, Zetsu blanc.

???: Kyuubi …

[Un grand silence se fit ressentir dans la forêt de Konoha, les animaux se turent, Zetsu blanc y compris.]

???: … est à moi !

Alors ? Vos avis sur ce chapitre-ci ? Un peu court par rapport aux autres, je ne voulais pas faire la même chose (à savoir, détailler les activités) pour chaques personnage, ce serait trop … lourd à lire.
Quoique, finalement, je l'ai peut-être bien fait ... xD
Bref !
Comme d’habitude, laissez des commentaires si vous êtes gentil, et ciao !

    Neji


Dernière édition par Neji le Sam 26 Juil - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4   Lun 21 Juil - 22:00

"yo
Encorrrreee (ouiiii encoreeee) (oh pour une fois tu es d'accord avec moi) ( euh non j'ai juste envie de te faire ch... c'est tout) (grrrrr)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4   Lun 21 Juil - 23:28

Merci à toi : D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 1
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 3
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 5
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Shippucraft :: Le RôlePlay : :: Fanfiction-
Sauter vers: