Naruto Shippucraft


REPRISE du Serveur Minecraft Naruto Shippucraft !!! IP : nsippucraft.mine.gg
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2   Mar 8 Juil - 19:53

Salut tout le monde !
Alors, deuxième chapitre de la fiction, rien à redire =)
Ah si, merci pour vos commentaires, ça fait vraiment plaisir ^^
Aujourd’hui, c’est le commencement de la course, je vous lire. N’hésitez pas à re-poster des commentaires positifs ou négatifs s’ils sont justifiés.
Trêve de politesse ; bonne lecture : D


Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ?


Chapitre 2 : Du grand n’importe quoi.


Toujours accompagné de Lee, Naruto se dirigeait en direction du lieu où a se déroulera bientôt la « fameuse » course, à savoir, les portes du village. Lee, plus enthousiaste  que jamais, hurlait toutes les deux minutes que « La fougue de La Jeunesse » permettra à Naruto de gagner sans même utiliser 60% de ses capacités de déplacements. Et au cas où cela ne suffisait pas, il n’aura qu’à se donner à 120% pour remporter la course avec une demi-heure d’avance ! Cependant, Naruto ne l’écoutait qu’à moitié, non pas par ce qu’il soupçonner quoique ce soit d’anormal, contrairement à tous les Shinobi de son âge et de son niveau, c’est juste qu’il se sentait encore endormi mentalement. Heureusement que sa partie physique rattrapait le coup en courant à vive allure à travers le village.

Enfin arrivé, il s’assit à l’ombre, sous un arbre. Voyant qu’il n’y avait que quelques personnes qu’il ne connaissait pas, il jeta un coup d’œil à l’horloge situé dans la petite « cabane » de Kotestu et Izumo, les deux « gardiens » des portes de Konoha, qui surveillent les personnes qui entrent et sortent du village. Quinze heures et demie. « Encore trente minutes avant le départ, génial, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire, moi, pendant ce temps ? » songea Naruto, déjà lassé rien qu’en pensant à attendre. Alors il commença à fixer le ciel, le ciel bleu accompagné de nuages d’une blancheur éclatante. « Tiens, la couleur de mes nuages me font penser à quelqu’un » se dit-il, un sourire aux lèvres. Ses yeux se fermèrent petit à petit, sans qu’il ne s’en aperçoive, trop occupé à penser à ce « quelqu’un ». On pouvait entendre un léger son sortir de sa bouche, avant qu’il ne tombe dans les bras de Morphée :

« Hinata… »

Cependant, il n’eut pas la moindre seconde de sommeil, car il entendit son nom de la bouche d’autrui :

??? : Eh, Naruto ! Ca faisait longtemps !

Remarquant le manque de réaction du jeune blond, il enchaina rapidement :

??? : Ne me dis pas que je t’ai réveillé ?

Naruto, se relevant petit à petit, ouvrit les yeux et distingua la personne en face de lui. C’était Fugaku, le chef de la police Uchiha, un ninja de grande renommée ainsi que le père de Sasuke. Naruto et lui parlent de temps en temps ensemble, car c’est le seul moyen qu’à trouver le Juunin de surveiller son fils, même s’il savait qu’il ne pouvait pas vraiment qualifier ça de « surveillance ».

Naruto : Ah … Fugaku … Bonjour ! Et non, vous avez *bâillement*, vous avez bien fais de me réveiller, ne vous inquiétez pas.

Fugaku : Alors c’est super. Quoi de nouveau, ces derniers jours ?

Naruto : Rien de vraiment spécial, vous savez …

Fugaku : Sasuke est-il toujours aussi arrogant ?
Naruto : [Ne voulant pas reporter le comportement de Sasuke à son père, car malgré tout, il le considérait comme son meilleur ami] Non, non, son comportement s’est améliorer ces derniers jours.

Fugaku : Heureux de te l’entendre dire. Tu m’excuseras, mais je dois te laisser, j’ai des documents à montrer au Hokage, Au revoir !

Naruto : Salut !

Il regarda ainsi Fugaku s’en aller. C’est à ce moment qu’il vit des rouleaux de petites tailles qu’il entreposait dans une petite sacoche.

Après que celui-ci disparut entièrement du champ de vision du jeune Genin, Naruto recommença à songer à celle qu’il aime : il se vit avec elle, tous deux assit sur un banc, dans un des parcs du village. Ses yeux d’un blanc couleur ocre étaient si magnifiques, si envoutants …. Elle se retourna et lui sourit. Ce sourire que Naruto avait imaginé était si doux, si chaleureux qu’ils donnaient l’envie d’y déposer ses lèvres. Quand il approcha sa tête d’elle, il entendit plusieurs cris et des personnes qui criaient. Ainsi, comme s’il se reconnectait au monde réelle, il ouvrit les yeux et crut que ces derniers allait sortir de leur orbite : Il avait, devant lui, une foule impressionnante de personnes, avec des enfants, des Shinobi confirmés et des adultes exerçant un métier différent que celui de ninja.

« Il doit y avoir au moins la moitié du village ! C’est, c’est … »

Ne sachant pas quoi dire pour achever sa phrase, il enchaîna avec ce qui lui passa par la tête :
Naruto : C’est du grand n’importe quoi !

??? : C’est du ?

Naruto se retourna et reconnut Nexos, l’organisateur de cette course folle.

Naruto : C’est dure de g…  non, ça sera dure de gagner avec cette foule, oui c’est ça, ça sera dure de gagner !

Nexos : Tu l’as dit, je compte sur toi pour me prouver ton talent d’athlète.

Naruto : Ne t’inquiètes pas, je vais gagner cette course !

Nexos : Je n’en doute pas, et rassure-toi, il n’y a pas d’inscription dans lesquelles il faut écrire des mots compliqués comme « athlétisme », « athlète » ou même « Naruto ». Aller, bonne chance !

Sa phrase achevée, il s’en alla avec un petit rire qui mettait Naruto mal à l’aise :

Naruto : Très drôle, vraiment …

Notre disciple de Jiraya observa les participants et reconnut beaucoup de ses frères d’armes. Tous étaient là, sauf Chôji, qui devait être en train de prendre son gouter (comparable à un repas de fête). Quand il se décida à leur adresser la parole, il entendit quelqu’un crier et ce quelqu’un avait la voix de Nexos :

Nexos : Mes chers amis, la grande course de Konoha va débuter, veuillez-vous installez sur la ligne de départ !

Une fois son annonce achevée, la totalité des figurants se placèrent. « Je n’aurais donc pas le temps d’aller les saluer finalement, dommage. » se dit Naruto avant de rejoindre le reste de la foule :

Nexos : Tout le monde est prêt ?

Participants : Oui !

Nexos : Très bien, le chemin est indiqué par des flèches noires. J’annonce le compte à rebours … 3, … 2, ... 1, …

Roulement de tambour; la foule est silencieusement prêt à partir une fois le décompte achevé, ce calme était agréable mais fut d’une courte durée :

« Allez-y ! »

Un Goukakyuu No Jutsu indiqua le départ.

Le peloton de coureurs, telle un raz-de-marée, avança en générant un vacarme hallucinant, et quelques personnes qui se firent bousculer, se virent transportés à l’hôpital de Konoha en un temps record. « Les pauvres » se dit Naruto, qui en avait vu quelques-uns sur adossés à une seul et même maison.


[***Un peu plus loin, sur un des visages de pierres***]


??? : Il nous faut ces 1 000 ryos de récompenses, pas vrai, Zetsu noir ?

Zetsu noir : Qu’est-ce que tu veux faire avec 1 000 misérables ryos, Zetsu blanc ?

Zetsu blanc : On pourrait offrir un énorme cadeau à Yog…

Zetsu noir : Le ferme Zetsu blanc, ne sois pas stupide et rentrons vite.

Zetsu blanc : Pas question, je veux faire un cadeau

Zetsu est un Nukenin de Konoha schizophrène qui ressemble plus à une plante qu’a un Humain. Cependant, il a la capacité d’utiliser le Mokuton* (art d’utiliser le bois), ce qui a fait de lui un criminel de rang S classé dans le Bingo Book.

Il assomma furtivement 3 surveillants à la suite via un coup bien placé, au niveau leur première vertèbre thoracique, pour pouvoir s’inviter à la compétition sans que personnes ne s’en aperçoivent, en utilisant sa capacité à se déplacer par les racines des arbres.

Naruto, concentré sur sa course, n’aperçut pas, lui non plus, l’incrustation du Nukenin. Il était trop attaché à son désir d’obtenir la première place, tout d’abord pour les 1 000 ryos de récompenses, ensuite, pour montrer à Nexos son talent en endurance et en rapidité, et pour finir pour pouvoir en parler à ses amis. Eh oui, Naruto aussi a déjà eu une pensée égoïste.

Mi-chemin, c’est-à-dire aux alentours du bâtiment de l’Hokage,  toujours rien d’anormal ne s’était passait, excepté la dispersion du peloton, avec en tête Kiba, trois personnes que Naruto ne connaissait pas le moindre du monde et notre Jinchriki. Naruto n’avait pas regardé qui était derrière lui, et c’est compréhensible. Dans un virage, il arrive à rattraper la personne situé devant lui, cependant il vit aussi .Kiba et Akamaru, inconscient, adossés à une barrière. Naruto, dans le feu de l’action, voulut se précipiter sur Kiba, cependant, vu la courte distance qui le séparait de la ligne d’arrivée, il trouvait ça bête de perdre. Alors il invoqua un Kage Bunshin qui se précipita sur Kiba pour vérifier si ce dernier n’était « que » inconscient. Pour son plus grand bonheur, c’était le cas, son rythme cardiaque était normal et aucune blessure physique n’était visible. Le clone décida de rester avec celui-ci jusqu’à la fin de la course.

Du côté de l’original, les choses ne ‘arrangeaient pas, tout d’abord, il n’entendait plus le peloton, ce qui le rassurait, mais il devait rester un quart de chemin, et il était retombé à la quatrième place après avoir trébuché sur une branche d’arbre. Oui c’est cliché, et oui il n’en est pas fier. Cependant, il continuait et n’abandonnais pas, surtout pas !

Soudain, il entendit un cri fort et aigu … un cri de détresse, un cri utilisé dans une agression par la victime !

A ce moment, par réflexe il s’arrêta et se retourna pour voir d’où provenait le désagréable son qu’il avait entendu, s’il s’attendait à ça …

Tout le monde, je dis bien tout le monde. Tout le monde gisait au sol, ses amis, ses frères d’armes, ses connaissances et même les personnes dont il ne connaissait pas l’existence, ainsi. « C’est un vrai drame, qui avait bien pu causer ce désastre ! Qui que ce soit, il va le regretter amèrement ! » S’écria Naruto, sous le choc :

Zetsu noir : Tu appelles ça de la furtivité, toi ?

Zetsu blanc : Rho ça va, hein, c’est la seul qui a eu le temps de crier, tu ne vas pas men vouloir pour ça !

Naruto regarda un des corps inanimé. Il reconnut Ino, entouré … entouré d’un être humain, non, entouré d’une plante bicolore, verte et noire.

Zetsu noir : Si justement, car c’est à cause de ce cris qu’on s’est fait repérer, baka ! Et en plus, je ne t’ai jamais demandé d’attaquer tout le monde, comment veux-tu recevoir la récompense après ce désastre !

Zetsu blanc : Ah … de ce point de vue … Oh regardes, Zetsu noir, il y a un stupide ninja qui nous observe, là-bas, il faut le supprimer, celui-ci, hein Zetsu noir ?

Zetsu noir : Tu es vraiment désolant, mais je crois que nous devons effectivement l’éliminer. Cependant, veille à l’achever, celui-là.

Naruto : Alors c’est vous, c’est vous qui a causé ce désastre …

Zetsu blanc : Euh, comment dire, ouais !

Naruto : Je … je vais … je vais …

Zetsu blanc : Tu vais faire quoi ?

Zetsu noir : La ferme, Zetsu blanc !

Naruto : Je vais vous démolir !!

A ce moment, Naruto se lança sur Zetsu, avec une certaine haine lisible sur son visage, surtout au niveau de ses pupilles, ses pupilles rouges-sang …

Zetsu blanc : Tu as vu ses pupilles, c’est lui, le Jinchuriki de Kyuubi !

Zetsu noir : Oui, mieux vaudrait nous enfuir et reporter sa présence à tu sais qui.

Zetsu blanc : Oui, il v…

PAM, il n’eut pas le temps de continuer sa phrase qu’il se prit un monstrueux coup de poing dans l’abdomen, qui le projeta à une centaine de mètres, « quelle puissance monstrueuse » souffla Zetsu, « oui » se répond-t-il. Il s’écrasa derrière la ligne d’arrivée, et eut du mal à se relever. Une fois sur pieds, il releva la tête et vit le « stupide ninja » lui courir à une vitesse incroyable dans sa direction. Zetsu décida d’utiliser presque la totalité de son chakra pour calmer le Bijuu, car s’il venait à sortir de son Jinchuriki, il serait plus difficile pour lui et « tu sais qui » de finaliser leur projet. Ainsi, il immobilisa Naruto via un puissant Jutsu de Mokuton qui l‘écrasa, le faisant retrouver son état normal avant de le faire sombrer dans ‘inconscience.

Zetsu noir : Rentrons vite, il nous faut récupérer du chakra, ce serai bête de rester coincé dans ce village pourris jusqu’à la moelle.

Zetsu blanc : Excellente idée, je déteste les villages pourris jusqu’à la moelle !
Sur ce, il disparut, s’enfonçant dans le sol, laissant derrière lui une quantité phénoménale de personne blessé, trois personnes qui étaient en tête de course et un Genin, endormis sur la ligne d’arrivée.

Pourquoi une telle apparition ? Quel est ce projet à finaliser ? Qui est la mystérieuse personne auprès de laquelle Zetsu doit rapporter la présence de Naruto ? Quelle sera la réaction du village ? Qui sera couronné vainqueur ? Zetsu n’a-t-il  fait qu’assommer Ino ? Et surtout, que mangeait Chôji ?


Alors, comment trouvez-vous ce chapitre ? Il est légèrement (vraiment très légèrement) plus grand que le premier, j’espère que vous ne l’avez pas trouvé long du coup ^^
J’ai dû couper, car sinon le chapitre faisait plus de 3 000 mots >_<
Aussi, je ne vous oblige pas à commenter, mais sachez que ça me ferait vraiment très plaisir, du moment que le commentaire en question est CONSTRUCTIF évidemment ^^
Ca y est, j’ai décidé quand je posterais mes chapitres à savoir le Vendredi, pour avoir le scan de Naruto le mercredi, l’épisode de l’anime le jeudi et mon chapitre le vendredi : D
Aussi, le nom du prochain chapitre sera rajouté tous les lundis à la fin du chapitre dans les « commentaires de l’auteur », en gros, ici ^^
C’est ainsi que :
Prochain chapitre :Tout s’explique
Aller, à la prochaine =)

   Neji


Dernière édition par Neji le Sam 26 Juil - 18:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2   Mer 9 Juil - 15:55

Ahlala, toute ma vie j'ai réveillé des gens, mais ce jour la était spéciale, j'avais réveillé Naruto pour une raison spécifique, une raison mystérieuse car, dans mon habitude je réveille les gens vers 3h du matin, oui on me surnomme l'enmerdeur mais c'est plus fort que moi, ce jour là Naruto a eu de la chance que je le réveilla à cette heure-ci... puis je suis parti donner un papier à l'Hokage, un papier très important...

<3

Hum... WTF JE VIENS CHEZ NARUTO PAR EFFRACTION POUR LE REVEILLER ET PARTIR CHEZ L'HOKAGE 2 SEC APRES XD
"Sinon Sasuke et toi sa farte ?" "Allé j'y vais"

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2   Mer 9 Juil - 16:09

Tu n'est pas allé chez lui par effraction, relis le passage du réveil forcé, et tu comprendras =)
Sinon je ne sais pas, demandes à Sasuke xD
Thx !
    Neji
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2   Sam 29 Nov - 0:16

Super Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 1
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 4
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 3
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 5
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Shippucraft :: Le RôlePlay : :: Fanfiction-
Sauter vers: